Le voyageur




l'aurore glauque encore
miroite grise la rizière
pousse l'escalier
hisse précautionneux
les marches herbues
au flan pentu de la bambouseraie

1. >>>   
au creux
flaque d'obscurité
aurore
matin frisquet
devant les lèvres
buée attardée
légère
fin d'hiver
printemps encore aigre

2. >>>   
au sommet un demi-soleil
accouché partage l'ombre
de l'autre coté
la lumière dorée
sur le temple éclairé
la place envahie
des hameaux surgie
la vibration profonde
des tambours de bronze
effiloche les brumes
aux feux des fermes confondus

3. >>>   
le voyageur dévale le sentier
l'œil en plein dans le soleil
le soleil en plein dans l'oeil
bidoche secouée au choc des pierres

4. >>>   
à l'assemblée du temple
les moines joignent les mains
les médiums parlent avec
leurs sangs et leurs langues
au dos du voyageur
qui mange
un bol de nouilles
avec du piment rouge et
de l'ail

5. >>>   
au fonds du jardin
je roule ma bosse
je pousse ma boule
je bosse ma poule
hoquetait
hurlait
puait
le maître ivre
Et disloquait hilare
les saisons de la montagne

6. >>>   
pas ivre de vin
pas fou d'idiotie
ivre de fin
fou d'éclaircie
il avait heurté
les miasmes d'apparence
le plein le plus vide
les statues creuses
aux sanctuaires déserts
charognes bavait-il
vivants vous mourriez
de peur de pourrir
morts vous pourrissez
du regret de mourir

7. >>>   
au boucher
l'ombre du couteau
n'égorge pas le porc

a l'aveugle
ouvrir les yeux
ne donne pas la vue

a l'esclave
le désir de liberté
est désir encore

au jardinier
le doigt pointé sur la fleur
n'est pas ma fleur

maître dit le voyageur
quelle est la voie

8. >>>   
voyageur idiot
rote le maître
une chaussure
sur la tête
la voie c'est entendre ce que tu écoutes

9.
retour à la page d'accueil